Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 17:04

Hello, les runneurs (ses),

Il parait qu’il faut environ 100 jours pour se préparer physiquement et psychologiquement à une course longue distance.

2012 fût l’année de mon premier cent bornes à Belvès en Dordogne en courant la même distance en un peu plus de quinze heures. En fait, c’est le fruit de plusieurs années de course à pieds, de motivations, d’envies et aussi de blessures qui m’ont permis de réaliser cet autre défi. 

Nous étions 146 inscrits au départ de ce cent kilomètres du Val de Somme ce samedi matin à Amiens. Nous ne serons que 118 à l’arrivée. 

A Belvès, j’avais franchi la ligne d’arrivée en 15h07’, mais la Dordogne est assez vallonnée alors que la Picardie est relativement plate. 

Le départ se situe près du gymnase de la Hotoie à Amiens et l’on court le long des canaux et des marais Amiénois. Le parcours se veut très nature, çà tombe bien le cent bornard est souvent dans sa bulle. 

Côté météo, je m’attendais au pire (il pleuvait fortement la veille et le lendemain c’était presque les inondations selon Météo France). On a eu de la fraîcheur, mêlé à de la grisaille et aussi quelques rayons de soleil; je crois que les dieux de l’Olympe étaient avec nous ce jour là. 

Le premier termine sa course en moins de 7h : chapeau car il fait du 14km/h au cent en moyenne. 
(6:47:41/BELLANCA Jérôme/BLAGNAC SC/ 14.72 Km/h / 4’/Km)

La première féminine, elle, en 8h30 (ce qui correspond à mon allure sur semi marathon). 
(8:36:37/  VERNET Anne-marie/VELAY ATHLETISME/11.61 Km/h/5’/Km)

et pour ma part, j’arrive en cent douzième place . 
(13:07:16 / 7.62 Km/h/7/Km)

J’améliore ainsi mon chrono de deux heures sur la distance, ce qui n’est pas rien, mais là il faut avouer qu’il n’y a quasiment pas de dénivelé. 
Je m’étais fixé d’arrivér en moins de 14h, car le règlement en stipulait sa limite de temps de course, donc le défi est réalisé, et j’en suis fier. 
Se dépasser, se donner à fond, « se vider complètement » , aller au bout de soi-même tel était mon souhait et ma devise. 

J’aurai dû être accompagné par un suiveur en VTT, mais celui-ci m’a lâché quelques jours avant la course et j’avoue que cela a été bien difficile à gérer.

Si c’était à refaire, je le referai, mais je m’adresserai à une personne digne de confiance.

 

Ne faites pas de cent bornes sans suiveur, je vous le conseille !!!


Je compte bien refaire d’autres défis du même genre, donc l’histoire ne s’arrêtera pas là. Un jour j’irai à Millau...........

Merci à ceux qui m’ont encouragé et soutenu, et merci à ma compagne Patricia . 

A bientôt « on ze road »

 

                                                           Romain CORDES

Romain aux 100 km du val de Somme

commentaires

Présentation

  • : Running Club Stéphanais 76
  • : Association loi 1901 . Club de course à pieds ouvert aux adultes hommes et femmes . Entrainements hebdomadaires en forêt du Madrillet . Courses sur routes . Club engagé dans le "Challenge Inter Cross de la Seine" . Groupe pratiquant la marche "rapide".
  • Contact

Trail du Rouvray 2022

Dimanche 20 novembre 2022
Gymnase de l'INSA

Voir le site du trail du Rouvray

 

Rechercher Un Article