Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 17:33

" Record battu ! " - " Vous êtes formidables ! " - " Mobilisation réussie ! " – " La garde et l'arrière garde du club présentes à Oissel ! " autant de titres élogieux et évocateurs, auxquels vous avez échappé après le cross de dimanche !

 

La météo locale avait annoncé un ciel bas et gris ; mais c'est sous un soleil automnal que s'est déroulé à Oissel, le 5ème cross du Challenge Inter Cross de la Seine 2013/2014, sur un beau parcours tracé dans l’enceinte du stade Marcel Billard.

 

Sans revenir sur le regrettable incident de course, pour lequel les organisateurs du club OAC 76 ne sont pas exempts de responsabilité ; et qui a (?) ou aurait pu fausser les classements des seniors, vétérans 1 et 2, ce cross a été pour le club très positif et bénéfique :

60 coureurs présents, 16 femmes et 44 hommes = " record battu ! ",

502 points d'avance au classement général des clubs sur le second, RCCA,

1 VF4 (Annick pour son 1er cross de la saison) et 7 VH4 à l'arrivée, le retour en compétition de Claude, Jean Claude après des problèmes de santé,

7 victoires (Noémie, Ophélie, Catherine, Annick, Marvin, Roger et Luc),

6 podium (Virginie, Laure, Françoise, Jean Paul, Stéphane et Dominique).

On ne pouvait pas rêver avant Noël, plus joli cadeau pour le club !

 

Un dirigeant de club du Challenge pense tout haut que notre 1ère place est due à notre forte participation aux cross ! Il est vrai que si « le nombre fait la force » et facilite bien les choses ; la motivation, la régularité, l'engagement, la densité et la qualité de nos coureurs dans toutes les catégories, où nous sommes représentés, sont autant de points importants gagnés.

 

Le club, c’est en moyenne une soixantaine de coureurs, sur un potentiel de 90 inscrits au Challenge, présents à chaque cross, nombre sur lequel nous pouvons compter pour remplacer à tour de rôle les absents « d’un jour » pour petits pépins physiques et autres raisons professionnelles.

 

De bonnes fêtes de Noël et de fin d’année à toutes et à tous, pour se retrouver très nombreux, le dimanche 5 janvier à 9 h 00 pour le « relais des familles du club » et la galette des rois (information de Sophie à suivre).

 

Un président et jeune retraité heureux.

 

 

 

1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 23:45

Magnifique, le bois du val l’abbé en automne quand le soleil est de la partie.

 

Pour recevoir les coureurs du challenge, la partie extérieure du parcours avait été toilettée par Jean Luc dans la semaine. Samedi, l’équipe de traçage au grand complet n’avait plus qu’à le sécuriser et le tracer.

 

A priori, le club n’a pas raté son rendez vous; nous étions chez nous et nous nous devions d’être à la hauteur de l’événement.

 

Pour la circonstance Michel Rodriguez, Adjoint au maire chargé des sports et Maryvonne Collin, Directrice des sports sont venus assister aux épreuves.

 

Avec 208 arrivants, dont 53 du club, le record de participation à cette épreuve semble battue (135 en 2010, 145 en 2012)

 

A Paul Eluard, Thierry, informaticien de service, réalisait aussi un nouveau record: celui de sortir les résultats à 11h15 !….nous laissant à peine le temps de savourer l’excellent vin chaud de Jean Pierre et les boissons chaudes préparées et servies par Claude, Jean Claude et Philippe.

 

Bien que les classements ne soient pas encore confirmés, on peut penser que le club a maintenu, voir conforté sa place de leader. De sources officieuses, Il semble que la hiérarchie des clubs soit ainsi modifiée : Oxygène prendrait la 3ème place au classement général des clubs, devant OAC 76 (4ème) .

De même, la mobilisation des femmes (15) et le retour de Nadine Niel après blessure ont relancé le Challenge. Les filles du RCS 76 retrouveraient leur 1ère place, peu devant Oxygène (2ème) ; et OAC 76 (3ème) .

 

Notre récolte de coupes et de podiums a été bonne, à l’image de celle des dernières courses du challenge (6 chez les féminines et 9 chez les hommes).

 

Au prochain cross du challenge le 15 décembre à Oissel ,nous devrons être encore plus nombreux et très motivés pour passer les fêtes de fin d'année en toute tranquillité.

Résultats officieux en attente de validation

Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard
Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard
Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard
Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard
Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard
Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard
Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard
Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard
Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard

Départs des moins de 10 ans / Départ de la course 3 / Ambiance à Paul Eluard

Le prix de la ville, 4ème cross du challenge

Hommage à Lionel LELOUTRE qui nous a quitté récemment . L'an passé, comme tous les ans il était avec nous au val l'Abbé.

Nous n'avons pas oublié son dévouement au sport ainsi que son action dans l'organisation du challenge.

(photo de Lionel au Prix de la ville 2012)

12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 23:53

Jérôme vient de me transmettre les résultats provisoires de la 2ème course du challenge afin de vous tenir informé par le canal de notre blog.

Eh bien, vous êtes venus encore plus nombreux que la semaine passée pour engranger un maximum de points qui seront importants lors du décompte final en février 2014.

Sur les 250 participants on dénombre 59 RCS 76 dont 44 hommes et 15 féminimes

Ophélie , Catherine, Roger et Luc confirment leur statut de leader dans leur catégorie respective.

Marvin en junior souffle la première place à son seul adversaire dans cette catégorie.

Profitant de la défection des grosses pointures du RCCA, Jean Paul arrache la victoire au sprint à Romain DAMBO chez les vétérans 1.

Saluons enfin le tir groupé de nos seniors femmes qui font 1,2,3,4 sur 5 et tous ceux qui sont venus ce dimanche renforcer nos rangs.

3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 15:39

Le premier cross du challenge, c’était dimanche à Caudebec les Elbeuf avec le Prix G. Lejeune.

Avec 195 participants les organisateurs du RCCA peuvent être satisfaits.

Au réveil on pouvait craindre le pire du coté de la météo, mais les choses se sont rapidement arrangées et c’est sous le soleil que les départs ont été donnés.

 

Pour ce premier cross du challenge, le RCS76 alignait 48 coureurs, presque la moitié de son effectif. De mémoire, c'est un nouveau record de participation du club à une course !

Notre président n’avait pas ménagé ses efforts pour mobiliser toutes les forces vives du club. Les nouvelles recrues ont répondu à son appel ainsi que les anciens qui savent combien la compétition sera rude pour préserver notre place de leader.

Ne doutons pas que le RCCA fera ce qu’il faut pour récupérer son bien. A priori, eux non plus n’ont pas raté leur entrée.....

 

Au total le RCS fait 10 podiums :

 

Chez les féminimes :

Ophélie (1), Virginie (2) et Laure (3) en Séniors 2,

Catherine (1) en Vétérans 3

 

Chez les hommes :

Marvin (2) en Juniors

Jérémy (2) en Séniors 2

Roger (1) et Stéphane (3) en Vétérans 3

Luc (1) et Dominique (2) en Vétérans 4

Résultats en cours de validation par les clubs organisateurs .....

Prochaine course du Challenge:

Prix Alain Bocquet

lundi 11 novembre à Cléon 

Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
Entrée en course réussie du club au challenge
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 08:18

Par Jean Luc : 

"Un relais au complet à l'Ekiden" 

 

Cette année l’équipe au complet s’est rendue chez Dominique qui nous avait donné rendez vous vers 7h15.

La veille, nous avions récupéré les dossards Ekiden et Marathon. Il manquait un certificat médical ! Sophie a rattrapé le coup. Devant cette situation, téléphone, scanner, et mail ont fait merveille.

Malgré la pluie, l’ambiance dans la voiture est à la bonne humeur.

 

Arrivés sur place, nous nous partageons les sacs poubelles prévus par Dominique, qui nous serviront d’imper.

L ‘ordre des relais est ensuite arrêté, ce sera donc : Yves puis Nadine N, Jean-Luc, Véronique, Nadine D et Dominique pour finir.

Chacun attend sa navette et se prépare à se lancer dans la course avec en tête le slogan de l’Ekiden « Tu cours pour toi, tu finis pour eux »

L’équipe Kees-Cool, ainsi baptisée par Sophie, termine en 3h57mn30. Nous sommes satisfait de notre prestation.

Entre temps, nous encourageons nos marathoniens au passage de chaque étape, ainsi qu’à leur arrivée.

Grand BRAVO à eux de l’équipe des Kees - Cool 

 et

 A l’année prochaine

 Jean Luc

 

Par Dominique :

"Réflexions sur L’ékiden" 

Les Kees Cool vous connaissez ?
Les PMI toujours pas ?
Les Papis Mamies Identifiés qui ont pour nom, Véronique, les deux Nadine, Yves, Jean Luc et Dominique.
Leurs exploits à eux toutes proportions gardées, ce n’est pas d’échanger sur les bobos quotidiens, mais de les résoudre par l’adrénaline sur le bitume.

L’ékiden sur le marathon Seine et Eure a été une réussite. Cette fois l’équipe était complète, ce qu’a apprécié Jean Luc et l’intention était de faire au mieux.
Déjà le groupe était soudé. Nous étions partis de Saint Etienne tous dans l’espace et tous motivés mentalement et moralement. Un seul mot d’ordre! Foncer!...
Nous sommes passés parmi tous les temps. Flotte au départ et soleil a l’arrivée, peu importe le classement, c’est notre Austerlitz.
Nous avons porté haut les couleurs du RCS. A défaut d’étendard elles étaient sur nous.
Nous nous sommes fait plaisir et heureux comme des gamins.
N’oublions pas nos représentants sur le marathon:
Michel, Stéphane, Patrick, Nathalie, Dominique, Géraldine, et Laurent. Eux, ils ont souffert bien plus que nous et le réveil ce matin a du être douloureux.

 

Félicitations à tous, et à bientôt sur les routes.


Dominique 

Les Kees Cool
Les Kees Cool
Les Kees Cool
Les Kees Cool
Les Kees Cool
Les Kees Cool

Les Kees Cool

Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens
Les marathoniens

Les marathoniens

Un équipier des "Lutteurs rouennais"

Un équipier des "Lutteurs rouennais"

22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 23:22

 

 A l’heure où les récits des 100 bornards fleurissent sur le blog, modestement, nous allons vous parler de notre Marathon des Villages au Cap Ferret le 13 octobre. Quoique à nous 2, finalement, on n’est pas si loin des 100 bornes !

 

Le slogan du Marathon « pas le plus rapide, mais un des plus beaux » nous avait bien tentés pour le 1er marathon d’Ophélie. D’autant plus que la situation sur le bassin d’Arcachon nous permettait d’espérer un temps plus clément que lors du traditionnel marathon régional Seine et Eure où la pluie, le froid et le brouillard sont souvent au rendez-vous…

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’on n’a pas été déçus par ce marathon superbe qui alterne entre passages en forêt, sur la plage, sur les hauteurs avec vue sur le bassin d’Arcachon, passage dans un petit village de pêcheurs avant d’attaquer des marches au 39ème kilomètre !

En résumé, un marathon à faire pour ceux qui en auront l’occasion dans les années futures !

 

Côté performance, ce cadre bien agréable, même si nous avons couru environ 10 km sous la pluie, nous a permis de réaliser de très bons résultats avec 2 podiums à la clé !

Ophélie pour son premier marathon réalise le 8ème temps féminin au scratch, 3ème SF, en 3h30’47’ à 12 km/h de moyenne… Pour ma part, 11ème au scratch en 2h56’15’’ et 3ème SH.

 

L’autre côté bien sympa de ce marathon est la convivialité des organisateurs… Pour preuve, après la remise des récompenses, moules et vins blancs à volonté offerts par l’organisation. On avait bien besoin de ça car même après un bon repas, on avait encore faim. D’ailleurs, sur la route de retour vers notre camping, on s’est encore arrêtés dans un salon de thé pour reprendre de nouveaux quelques calories !

 

                                        Jérémy

 

Marathon des villages "un des plus beaux " !
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 17:04

Hello, les runneurs (ses),

Il parait qu’il faut environ 100 jours pour se préparer physiquement et psychologiquement à une course longue distance.

2012 fût l’année de mon premier cent bornes à Belvès en Dordogne en courant la même distance en un peu plus de quinze heures. En fait, c’est le fruit de plusieurs années de course à pieds, de motivations, d’envies et aussi de blessures qui m’ont permis de réaliser cet autre défi. 

Nous étions 146 inscrits au départ de ce cent kilomètres du Val de Somme ce samedi matin à Amiens. Nous ne serons que 118 à l’arrivée. 

A Belvès, j’avais franchi la ligne d’arrivée en 15h07’, mais la Dordogne est assez vallonnée alors que la Picardie est relativement plate. 

Le départ se situe près du gymnase de la Hotoie à Amiens et l’on court le long des canaux et des marais Amiénois. Le parcours se veut très nature, çà tombe bien le cent bornard est souvent dans sa bulle. 

Côté météo, je m’attendais au pire (il pleuvait fortement la veille et le lendemain c’était presque les inondations selon Météo France). On a eu de la fraîcheur, mêlé à de la grisaille et aussi quelques rayons de soleil; je crois que les dieux de l’Olympe étaient avec nous ce jour là. 

Le premier termine sa course en moins de 7h : chapeau car il fait du 14km/h au cent en moyenne. 
(6:47:41/BELLANCA Jérôme/BLAGNAC SC/ 14.72 Km/h / 4’/Km)

La première féminine, elle, en 8h30 (ce qui correspond à mon allure sur semi marathon). 
(8:36:37/  VERNET Anne-marie/VELAY ATHLETISME/11.61 Km/h/5’/Km)

et pour ma part, j’arrive en cent douzième place . 
(13:07:16 / 7.62 Km/h/7/Km)

J’améliore ainsi mon chrono de deux heures sur la distance, ce qui n’est pas rien, mais là il faut avouer qu’il n’y a quasiment pas de dénivelé. 
Je m’étais fixé d’arrivér en moins de 14h, car le règlement en stipulait sa limite de temps de course, donc le défi est réalisé, et j’en suis fier. 
Se dépasser, se donner à fond, « se vider complètement » , aller au bout de soi-même tel était mon souhait et ma devise. 

J’aurai dû être accompagné par un suiveur en VTT, mais celui-ci m’a lâché quelques jours avant la course et j’avoue que cela a été bien difficile à gérer.

Si c’était à refaire, je le referai, mais je m’adresserai à une personne digne de confiance.

 

Ne faites pas de cent bornes sans suiveur, je vous le conseille !!!


Je compte bien refaire d’autres défis du même genre, donc l’histoire ne s’arrêtera pas là. Un jour j’irai à Millau...........

Merci à ceux qui m’ont encouragé et soutenu, et merci à ma compagne Patricia . 

A bientôt « on ze road »

 

                                                           Romain CORDES

Romain aux 100 km du val de Somme
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 21:20

        Faut pas croire, le plus dur ce n’est pas d’aller au bout des 100 bornes : il suffit d’être habitué aux épreuves d’endurance, d’adapter son allure, ne pas hésiter à marcher quand le besoin s’en fait sortir, ne pas être obnubilé par le temps (11,12,15 heures, peu importe l’important c’est d’aller au bout). Non, le plus difficile, c’est le lundi, quand il faut sortir de la voiture après 2 heures de route (pour un arrêt pipi, indispensable vu qu’on n’arrête pas de boire pour se réhydrater ) : là, pas besoin d’arborer le tee- shirt de la course, rien qu’à la démarche sur l’aire d’autoroute tu devines tout de suite ce que les uns et les autres ont fait pendant le week-end. Et encore, je vous parle d’un retour le lundi, mais les pauvres malheureux qui bossent, qui sont obligés de rentrer le dimanche, après avoir à peine dormi , s’ils ont 6 ou 700 km à faire pour rentrer chez eux, je ne vous raconte pas…

         Il ne faut pas quand même trop noircir le tableau, sur les 4 présents du club (Charles et Monique, Martine et moi-même) seul Charles ne connaissait pas le plaisir (?) d’aller au bout : pour les autres c’était la deuxième, la troisième et même la quatrième fois qu’ils y goûtaient, comme quoi on peut aussi se faire plaisir à Millau, même s’il ne faut pas trop abuser des bonnes choses. Contrairement au marathon, où petit à petit, au fil des kilomètres les discussions se font de plus en plus rares, ici on trouve toujours quelqu’un avec qui discuter pendant un moment, avant d’en trouver un autre, ça fait passer le temps et les kilomètres, surtout quand la nuit arrive, vers 20h00, qu’on est parti depuis 10h00, et qu’on n’est pas arrivé… Mais quel bonheur quand on entre dans le Parc des Victoires(c’est son nom) et qu’il ne reste plus que quelques hectomètres avant d’en terminer : on est même encore capable d’accélérer pour essayer de faire croire qu’on est à peine fatigué !

                                                                       Gérald

 

 

100 km à pied ça use, ça use, 100km à pied, ça use les souliers.
100 km à pied ça use, ça use, 100km à pied, ça use les souliers.
100 km à pied ça use, ça use, 100km à pied, ça use les souliers.
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 17:26

Revenu en Normandie depuis 10 jours, une mise à jour de la page du blog « Résultats course sur route » s'imposait .

 

S’il ne m’a pas été possible de savoir si nous étions présents au semi de Bolbec et aux « 3 villes  sœurs » l’organisateur n’indiquant pas le nom des clubs dans ses résultats (très utile pour identifier les nôtres), il en a été autrement pour « Les foulées de Préaux » courues le 15 septembre et pour « La Tourvillaise » qui a eu lieu dimanche dernier.

 

A Préaux, nous étions 13 coureurs (Tiens ! comme l’an passé), 5 ont fait des podiums : Luc (1), Jean François (3), Jérémy (2), Roger (1), Ophélie (1), médaille en chocolat pour Géraldine qui fini 4.

 

A Tourville la Rivière, 21 et de nouveau 5 podiums : Roger (1), Véronique (2), Stéphane F(1), Luc (1), Dominique T (1)

 

L’an passé, le même mois, j’avais intitulé un article du blog « Le club à Préaux : une saison qui démarre fort ! », au vu des premiers résultats, 2013 – 2014 devrait être aussi un bon cru.

 

Michel 

 

 Résultats du trail de Préaux

 Résultats de La Tourvillaise

 

 

 

 

 

15 septembre : Trail de Préaux

15 septembre : Trail de Préaux

29 septembre : La Tourvillaise

29 septembre : La Tourvillaise

17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 10:59

En vacances dans le département des Landes, l’envie de courir sur une course locale nous chatouille les orteils. Après la Toulousaine en 2012, le site « le sportif.com » nous oriente sur un 10 KM à PONTENX LES FORGES (40200), avec un label FFA.

Dans le brouillard matinal, nous parcourons la campagne landaise à la recherche de la dite commune, une bourgade de 1500 âmes, avec une salle de sports quasi neuve et de superbe qualité. C’est la que se déroulera le retrait des dossards, le départ et l’arrivée, la douche et le verre de l’amitié.

Il fait un temps superbe et le soleil devrait atteindre les 28°C dans l’après midi. C’est une petite course par le nombre de participants, une centaine sur les deux épreuves pour cette quatrième édition.

Une course enfants précède le 5 et le 10km, et nous fait penser au cross du challenge.

Nous passerons un agréable moment sur un joli parcours nature.

Du coté Chrono, pas de performance extraordinaire, mais un temps honorable.

Une après –midi réparateur à la plage clôturera ce samedi 31 Août 2013.

Les liens pour les curieux

http://www.le-sportif.com/

http://www.octemps.fr/PONTENX.html

Basile

Une course landaise sans les vachettes : LES SARRAZINES

Présentation

  • : Running Club Stéphanais 76
  • : Association loi 1901 . Club de course à pieds ouvert aux adultes hommes et femmes . Entrainements hebdomadaires en forêt du Madrillet . Courses sur routes . Club engagé dans le "Challenge Inter Cross de la Seine" . Groupe pratiquant la marche "rapide".
  • Contact

Rechercher Un Article

Photos forêt du Rouvray